J'ai testé pour vous : les ampoules à LED. Plus précisément les ampoules 230V ornées d'une vingtaine de LED blanches, pouvant s'incruster dans dans les douilles domestiques réservées jadis aux ampoules à incandescence traditionnelles.

Pour tenter l'aventure, j'ai pris la moins chère que j'ai trouvée : 5 euros au LIDL du coin. 18 LED, pour une consommation totale de 0,5 Watts. C'est très peu. Voire même très très peu. Mais la question fondamentale est : qu'en est-il de la luminosité dégagée par la bête ?

Réponse : ça éclaire quand même pas des masses. Faut dire que le pinceau lumineux issu de la chose est unidirectionnel et ne couvre qu'un angle de 30° environ. Du coup, c'est assez malaisé pour couvrir tout une pièce, fût-elle petite. Idéalement, il en faudrait au moins quatre ou cinq pour que ça commence à causer et qu'on puisse vraiment parler d'éclairage. Par contre, si le but est d'avoir juste une faible lueur d'ambiance tamisée, là c'est jouable. Mais attention, la lumière dégagée, lorsqu'elle est blanche, est vraiment très blanche. C'est pourquoi on pourra préférer les ampoules à LED de couleur (j'en ai vu des rouges et des bleues).

Bon, pour ne pas gâcher, j'ai remisé l'ampoule de test dans les toilettes. Pour une pièce minuscule de deux mètres carrés, ça devrait aller à peu près, mais faut avouer que même là elle a l'air faiblarde.